BIOGRAPHIES

Martine Cazes

MARTINE CAZES

Fille d'un architecte qui toute sa vie a su conjuguer son goût pour l'art contemporain et sa passion pour l'acte de bâtir, Martine Cazes choisit très tôt de s'orienter vers l'architecture intérieure, discipline riche en arts appliqués, qui lui offre une liberté de création sans frontière.

Diplômée avec mention de l'école Camondo à Paris, « architecte d'intérieur-designer », elle débute sa carrière chez David Hicks sous la direction de Christian Badin, grand décorateur parisien.

C'est au sein de l'agence d'architecture de Jean-Pascal Agasse et Christian de Beauvais, où elle devient chef de projet, qu'elle prend la mesure du métier qui la passionne. Durant 5 ans elle participe à la création des environnements de marque de haute couture et de prêt-à-porter (Pierre Balmain, Lanvin, Hanaé Mori...) et à de nombreux chantiers de boutiques, de bureaux et de particuliers.

Elle fonde CA&CO en 1985, en association avec Thierry Conquet, afin de pouvoir développer une écriture propre et une approche des projets plus globale.
Son besoin d'éclectisme l'amène à aborder des sujets aussi différents que l'industrie de pointe où la rigueur de l'analyse est primordiale, que le domaine privé où une créativité plus affective est la clé d'un projet toujours unique dans un lieu d'exception.

Prenant chaque projet comme un univers à part entière, elle y imprime une marque fortement identitaire, faite de simplicité et d'élégance, comme ses clients le soulignent souvent.

Titulaire d'un MBA, Global Fashion Management de l'Institut Français de la Mode (IFM) à Paris, elle apporte à CA&CO la capacité à aider les entreprises à concevoir et mener des stratégies de marque.
Auteur d'un mémoire intitulé : Genius loci, le rôle de l'espace architectural dans l'univers de marque.

Née en Suisse, mais originaire du Lot dans le sud-ouest de la France, Martine Cazes reste profondément marquée par ses origines et les lieux de villégiature familiale en Toscane et en Camargue. Cette femme du sud, mère de trois enfants, vit à Paris depuis son plus jeune âge.

Thierry Conquet

THIERRY CONQUET

Dessinateur depuis son plus jeune âge, élève des « ateliers du Carrousel » au Musée des Arts Décoratifs, passionné de graphisme et d'illustration, c'est naturellement que Thierry Conquet se dirige vers l'école Camondo dont il sort diplômé, Architecte d'Intérieur-Designer, major de sa promotion en 1981.

Après deux années passées au service des Ambassades de France, où, dans le cadre des Centres Culturels Français à l'étranger, il s'occupe de l'animation des expositions, il rejoint Andrée Putman et Jean-François Bodin, cofondateurs de l'agence Ecart à Paris.

Il s'ensuit une collaboration très riche, longue d'une dizaine d'années qui le marque profondément. Il participe ainsi à la plupart des projets fondateurs de cette agence renommée internationalement, depuis la conception de l'Hôtel Morgan's à New-York ou le Saint-James Club à Paris jusqu' au dessin de nombreuses licences d'accessoires, de mobiliers ou de textiles pour le compte d'Andrée Putman. Grâce à elle, il rencontre l'horloger suisse Ebel, et dirige pour le compte d'Ecart le projet de rénovation de la « Villa Turque », première maison en béton armé (1916) de Le Corbusier à la Chaux-de-Fonds.
next  Villa Turque « En traversant la façade »

Parallèlement, il fonde CA&CO en association avec Martine Cazes en 1985, afin de pouvoir développer une écriture propre et une approche des projets plus globale.
Mélangeant avec bonheur le dessin, l'image, le graphisme et l'écrit, il poursuit
une relation très créative avec le monde de l'horlogerie suisse, et devient en 1996 directeur artistique d'Ebel qui voit le concept des « Architectes du Temps » s'implanter autour du globe. Puis en 2001, c'est la marque de haute horlogerie Parmigiani Fleurier qui lui propose de créer de toutes pièces un environnement de marque, de l'objet à l'architecture, projet qu'il développe aujourd'hui dans le monde entier.
Janus du commerce award 2013.

Passionné par les questions de transmission des savoirs et de mémoire des métiers, Thierry Conquet se consacre également à la représentation de son activité professionnelle auprès des pouvoirs publics. Président élu du Conseil Français des Architectes d'Intérieur (CFAI) entre 2006 et 2010, il conçoit avec le Ministère de la Culture un processus de reconnaissance et de protection du titre d'architecte d'intérieur. Il poursuit ce projet dès 2011 au niveau européen.

share